• Chrislène

Saiti - Un voyage jusqu'au bout de ses cheveux

Mis à jour : 31 janv. 2019


@Saiti_509 - #remarkablethursday 12 saison 2



Nous sommes déjà jeudi, et nous sommes à la fin de la série : SELF LOVE HAIR CARE. Nous avons discuté au début du mois avec Elizenda, on a parlé de l'entreprenariat, de l'importance de bien connaître les besoins de nos cheveux, ensuite jeudi dernier nous avons discuté avec Florence co-fondatrice des créations Adalyïs, des bonnets satinés, on a parlé de l'importance de protéger nos cheveux. Et cette semaine on parle avec Saiti, on finalise la série sur le hair care.


Comme vous le savez sur le blogue on parle beaucoup de l'importance de s'aimer, car je crois très fort à la représentation, lorsqu'on se reconnait dans la société on voit notre importance et on s'aime davantage, c'est pour ces raisons que je choisis souvent des #remarkables qui me ressemble et/ou m'inspire.


Je te présente Saiti, une jeune femme qui inspire la confiance en soi, elle est une naturalista, une Youtubeuse et bloggeuse qui touche des sujets tels que les cheveux naturels, si tu veux en savoir plus continues de lire!


LRMK : Bonjour ma belle Saiti, je suis devant mon ordinateur, il fait très froid dehors, j’ai les cheveux en chignon de maison avec un bandeau, ils sont secs et je dois les laver, je regarde tes photos sur Instagram et je me dis wow j’aimerais tellement avoir ta chevelure et me sentir bien, mais je sais fortement que c’est un peu se faire des illusions de penser comme ça, mais je sais aussi que je ne suis pas la seule, qui regarde d’autres femmes avec des yeux admirateurs, que ça soit le physique, les vêtements, les biens matériels, et dans mon cas, les cheveux. Dans cet article je voudrais toucher le ‘’self-awereness’’ la connaissance de soi, l’acceptation de qui nous sommes.


Pour débuter ma chère Saiti, j’aimerais que tu te présentes à nos lectrices.eurs, qui est Saiti?


Saiti : Bonjour, Chrislène, et bonjour à tes lecteurs et lectrices. C’est un honneur pour moi de faire partie des Remarkables. En 2018 je rêvais de faire partie un jour des remarkables et mon année 2019 a très bien commencé 😊. Pour en revenir à ta question, moi c’est Metshi Saika Masséna, j’ai 22 ans, je suis étudiante en sciences humaines, je suis blogueuse/ bébé youtubeuse et je viens de lancer ma première entreprise. Le pseudonyme Saiti est en fait une fusion de Saika et Haïti qui est mon pays d’origine que j’aime énormément.



LRMK : Wow, tu vois la visualisation fonctionne, lorsque l’on désire quelque chose il faut y croire très fort! Ici à LA Remarkable, les femmes présentées le jeudi sont choisies avec soin, et je t’ai choisi, car tu inspires le bien-être, j’aimerais que tu prennes deux qualités chez toi qui te rendent remarquable, car à mon avis nous avons toutes quelque chose de remarquable en chacune d’entre nous, quelles qualités à ton avis, ressort le plus chez toi?


Saiti : Je dirai ma positivité et ma détermination à avancer malgré les obstacles de la vie.


LRMK : Définitivement ta positivité est une élément fort chez toi, j’admire cela. Comme tu le sais ce mois-ci les articles dont dédiés au #selflovehaircare, dans ta chaîne Youtube tu parles beaucoup des soins capillaires quel est LA routine typique de Saiti pour remédier aux cheveux secs causés par l’hiver canadien?, ce mois de janvier l’hiver est particulièrement difficile (il reste encore deux/trois mois d’hiver)


Saiti : Alors, pour moi une bonne routine capillaire d’hiver doit comporter deux éléments essentiels l’hydratation et la nutrition. Normalement je commence mes Wash day par un prepoo* en ce moment j’utilise un mélange d’huiles et de beurre de chez Onaturell. Ensuite j’entame avec un shampoing doux sans sulfates qui ne va pas plus assécher mes cheveux. Le shampoing hydratant de Curls vitamins est l’une de mes meilleures découvertes de 2018. Je n’utilise presque plus d’après-shampoing. D’ailleurs si tu en as un à me conseiller je suis preneuse. Après mon shampoing j’alterne avec un masque hydratant ou un masque protéiné selon les besoins de mes cheveux. Et pour finir j’hydrate mes cheveux avec la méthode L.O.C je fais des vanilles et je les laisse sécher à l’air libre.


*prepoo : is a treatment you apply to your hair prior to adding shampoo or conditioner. It is the pre-shampoo stage hence the name: prepoo. It is used as an extra step in natural hair care regimens to provide a shield so to speak against the harsh stripping of the hair in the shampoo phase.


LRMK : Si tu me suis religieusement tu sais que mon leave-in par excellence est celui de Zazz.life, je le conseil sans hésiter c’est mon produit choucou. À cause des différentes saisons au Québec, on change souvent de routine capillaire et même pour notre peau, mais quel est TON produit chouchou, celui dont tu ne te défais jamais, peu importe les saisons?


Saiti : Depuis que je l’ai découvert en 2017, le Butter whip conditioning masque de Curlshoppe est devenu mon produit chouchou. Peu importe combien mes cheveux se portent mal je sais qu’une fois que je l’aurai appliqué sur mes cheveux mes boucles seront immédiatement plus définies, hydratées et souples. Pour moi des cheveux hydratés c’est la base.



LRMK : Pour moi c’est vraiment important le bien-être et le bien-être inclus autant la beauté, le physique que de la santé mentale. J’ai écouté plusieurs de tes vidéos Youtube et dans ta première vidéo introductrice tu parlais de ta timidité et au fil des vidéos j’ai remarqué une magnifique émancipation et un gain de confiance. Comment as-tu surmonté ta timidité? Et quels trucs donnerais-tu à quelqu’un qui aimerait vaincre sa timidité?



Saiti : En effet je me suis beaucoup amélioré depuis ma première vidéo YouTube contente que tu l’aies remarqué. L’une des choses qui me bloquait, qui m’empêchait de parler en public c’est le jugement des autres. Savoir que le regard des gens est sur moi me paralyse. Le fait d’admettre que j’avais ce problème-ci a été le premier pas vers la victoire. Aussi je me répète souvent : « La timidité ne te mènera nulle part, permet aux autres de voir tout ce que tu as comme potentiel. Libère-toi. Je suis loin d’avoir surmonté complètement ma timidité, mais je viens de très loin et je célèbre toutes mes petites victoires. La meilleure façon de résoudre un problème est de reconnaitre qu’il est bien réel et de l’accepter. Ensuite le reste va venir au fur et à mesure avec du travail. Si vous devez faire une intervention en public, préparez-vous encore plus que la normale. Une bonne préparation boostera votre confiance en vous-même et facilitera votre prise de parole. Soyez votre propre cheerleader, croyez en vous ne vous mettez pas la pression et surtout ne vous comparez pas aux autres. Un pas vaut mieux que de ne pas avancer du tout, alors célébrez vos petites victoires aussi petites soient elles.



LRMK : Je suis vraiment bénie d’avoir des remarkables qui partage des mots d’encouragements comme tu viens de le faire! Avoir confiance en soi est un travail de longue haleine. Toujours sur ta page Youtube dans ta vidéo introductrice tu as mentionnée que tu avais un complexe par rapport à ton physique, je sais que c’est un sujet assez difficile, car ça me touche aussi étant une femme de taille forte j’ai eu mon lot de commentaires désobligeant sur mon poids, et les idéologies populaires font penser que les gens minces sont exemptés des remarques sur le physique, mais non, malheureusement toi aussi tu as du faire face à ce genre de commentaires, de quelle manière as-tu surmonté cela et repris possession de ta confiance en toi?


Saiti : Malheureusement trop de gens pensent encore qu’être mince c’est l’idéal. Je suis retournée en Haïti récemment et la première remarque que les gens faisaient sur moi avait rapport avec mon poids : « tu n’as pas changé t’es toujours mince / t’es devenue plus maigre/pourquoi tu ne manges pas, etc. » Ces remarques ne m’atteignent plus parce que j’ai accepté mon corps, si j’ai un métabolisme rapide ce n’est pas de ma faute. Et comme je l’avais dit dans ma vidéo, je serai dans ce corps toute ma vie autant l’aimer comme il est. L’essentiel c’est d’être en santé et de se sentir bien dans sa peau le reste importe peu. On est tous beaux à notre manière, tels que l’on est.



LRMK : Exactement, je dis souvent que la santé ne se voit pas au premier coup d’œil et la santé ça débute dans la tête. Je te regarde aller sur les réseaux sociaux et jamais on n’aurait dit que tu es une personne timide, j’aime ton élégance et tu inspires la joie de vivre, en plus de faire des vidéos sur les cheveux naturels tu nous parles, sur instagram, de tes voyages en Haïti. Qu’est-ce que tu aimes le plus en Haïti?



Saiti : Sans hésiter, je dirais la bouffe :D. J’aime beaucoup manger et pour moi la bouffe haïtienne est la meilleure. Je sais que je ne suis pas du tout objective sur ce point, mais bon. Il faut avoir essayé un bon plat de fritay (bananes plantains, griot, pikliz), un riz blanc avec du lalo pour me comprendre. Sinon j’aime beaucoup les plages, la campagne, j’aime être réveillée par le chant des coq le matin.



LRMK : Ohhhh oui, la bouffe haïtienne is the best food! Tu étais en Haïti (de retour depuis la mi-janvier), living your best life, comment comparais-tu le mouvement ‘’naturalista’’ en Haïti versus au Canada?


Saiti : Le mouvement naturalista a commencé en Haïti il y a plusieurs années déjà. C’est à cause de ça que j’ai créé ma page Facebook en janvier 2016 pour partager mes astuces sur les cheveux crépus, bouclés. Malheureusement les produits pour les cheveux naturels ne sont pas très accessibles en Haïti encore en 2019. Soit ils ne sont pas disponibles dans les magasins ou ils sont trop chers. Aussi comparativement au Québec il n’y a pas beaucoup de rassemblement autour des cheveux naturels, des pop-up shop, des ateliers, etc. Mais les nHappies sont là et ça fait toujours plaisir de croiser une nHappy dans la rue, la féliciter pour ses cheveux et ouvrir une conversation autour de ça.


LRMK : Je te vois définitivement partir un mouvement #naturalista en Haïti. Quel serait la suite pour toi, l’année 2019 vient de débuter et je suis persuadé que tu as des projets plein la tête est-ce que tu pourrais nous en partager quelques-uns?



Saiti : En effet, cette année plus que jamais je suis motivée à avancer. En 2018 j’ai fait une dépression parce que je ne trouvais pas de sens à ma vie. Pour moi j’allais avoir 22 ans et ma vie était gâchée. Cette année je veux vivre à fond mes rêves. Mon plus grand projet pour 2019 c’est d’agrandir mon entreprise et atteindre mon objectif qui est d’offrir des produits de beauté (maquillage et soins) à meilleurs prix aux jeunes de ma communauté (Haïti). Ensuite ça serait de réussir à acheter ma première voiture.



LRMK : Ma chère Saiti, en terminant quel serait ton souhait le plus grand pour toi, en 2019?


Saiti : Mon plus grand souhait pour moi cette année est de me surpasser dans toutes les sphères de ma vie, réussir à divorcer de la procrastination.


LRMK : Je te souhaite une année 2019 remplie de réussite dans chacun de tes projets, tu mérites ta place et c’est vraiment une fierté de te compter parmi les remarkables 2019, merci d’encourager les jeunes de la communauté et n’arrête surtout pas! Merci encore pour ta transparence et ta participation.


Voici les contactes de Saiti :

Facebook

Instagram

Youtube


J’espère que vous avez aimez cette article avec Saiti, autant que j’ai aimé vous la présenter. Cela conclu la série sur le selflove haircare. La semaine prochaine on commence une nouvelle série à jeudi prochain :-).



See y’all next week : stay remarkable.

Ma page instagram : https://www.instagram.com/laremarkable/

Ma page facebook : https://www.facebook.com/laremarkable/

Mon podcast : https://anchor.fm/laremarkable

Laremarkable  Transparent background.png
@Laremarkable
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram

© 2018 by Chrislène Jean Baptiste​. Proudly created with Wix.com