• Chrislène

Let's talk : ma depression

Mis à jour : 23 sept. 2019

Bon avant de commencer, trigger warning ⚠️: je parle de ma dépression, de décès, d’idées noires...


C'est plutôt difficile comme sujet, septembre est le mois de la prévention du suicide. Je te suggère fortement si tu es en détresse d'en parler, de consulter et de savoir qu’il y a beaucoup de ressources disponibles via ton CLSC de quartier ou via Suicide Action prévention et que demain est un autre jour.


Comme certains d'entre vous le savent j'ai eu deux grosses pertes cette année, je m'explique.


J'ai grandit avec mon père qui est le père de mes frères (qui n'est pas mon père biologique) il est celui qui m'a élevé depuis l'âge de 2 ans, j'ai su qu'il n'était pas mon vrai père à 16 ans et j'ai rencontré pour la première fois mon père biologique à l'âge de 18 ans. C'était assez difficile comme processus d'acceptation, tout ton monde est chamboulé et tu perds confiance en plusieurs personnes de t'avoir caché la vérité aussi longtemps, n'ayant pas eu d'affinité avec mon père biologique et n'ayant pas sentie qu'il voulait de moi dans sa vie, nous avons tous les deux fait notre chemin. Jeune et immature à 18 ans je ne voulais pas accepter le fais que ma vie était un mensonge.


Fast forward : En janvier 2018, j'ai mûris, je suis plus mature et je réfléchis beaucoup à la vie, je me dis qu'il serait temps de renouer avec mon père biologique et d'essayer d'avoir une relation plus saine. Je lui propose de se voir et de se rapprocher histoire de créer des liens et de les fortifier. Je vais le visiter, il vie à Spring Valley au New Jersey, on a une discussion sérieuse mais qui est libératrice et je passe une superbe semaine avec lui, on apprends à se connaître, je rencontre ses collègues, ses meilleurs amis, il me raconte sa première date avec ma mère, il me montre des photos de sa jeunesse, on va souper ensemble, on rit, on pleure, à ce moment on se promets de garder contacte et d'être chacun plus présents dans nos vies respectives.


Fast forward : En avril 2018 on s'est parlé plusieurs fois entre temps, on avait des plans de voyager ensemble je revenais de mon voyage de la république dominicaine, il m'a téléphoné deux fois, je fesais une sieste je me dit je vais le rappeler demain, le lendemain je l'appelle pas de réponse ce qui n'est pas dans son habitude, deux jours plutard je reçois un appel, ma cousine me dit qu'il a fait un ACV (accident cardiovasculaire), il est resté en état végétatif jusqu'à ce qu'il décède le 9 février et on l'enterre le 28 février 2019.


Comme l'univers n'en avait pas fini avec moi il décide que mon père (celui qui m'a élevé) allait lui aussi faire, pas un ni deux, mais 4 ACV entre décembre 2018 et juillet 2019, mon père décède le 16 juillet 2019 et on l'enterre le 28 juillet 2019.


Le 16 juillet débute ma descente en enfer - je te parle de ça et je ne comprends toujours pas la vie - pourquoi moi je me dit, pourquoi deux fois, pourquoi je n'ai pas pas répondu à son appel, pourquoi je ne leur ai pas dit tout ce que j'avais sur le coeur, pourquoi je n'ai pas passé assez de temps avec eux. Trop de questions pas assez de réponses. Dans ma tête je me culpabilise, dans ma tête tout s'entremêlent, je remets mon existence en question, ça ne va pas.


Je retourne au bureau le 5 août = MELTDOWN je ne peux pas, je n'y arrive pas, je veux mourrir. Je vais voir un médecin et je suis en arrêt de travaille jusqu'à nouvel ordre, en attendant je vois un thérapeute et OUI ça aide, est-ce que je suis anxieuse, est-ce que je suis malade, est-ce que je suis triste, est-ce que je suis en dépression, la réponse est toutes ces réponses. Mon thérapeute m'explique que le deuil c'est difficile mais deux c'est affreux et qu’il est important de vivre mes émotions et d’en parler. On me diagnostique une dépression. J'ai du soutien, j'ai de l'aide, j'ai de l'amour...mais pourquoi est-ce que je n'ai plus goût à la vie? Je ne sais pas, tout ce que je sais c'est que je dois prendre la vie un jour à la fois.


Un jour à la fois - un souffle à la fois, un faux sourire par-là, un post IG motivant par-ci, une sortie avec mes besties de quoi me remonter le moral, trying to date at the same time, d'être là pour ma famille, essayer de ne pas trop montrer la dite dépression = FAILLLLLLL big fail, des émotions quand on essaye de les cacher les seules personnes qu'on sauve c'est les autres tandis qu'à l'intérieur on meurt à petit feu.


J'ai décider d'en parler de cette dépression, car j'ai essayer de la cacher et c'est pire, je me dit que si j'en parle ça ne peut pas être pire. En fait, ce qui me donne du courage et de la force c'est vraiment ce blogue, si je n'avais pas eu se blogue pour m'échapper de ce mal de vivre, je ne sais pas ce que j'aurais fais.


J'encourage toustes à aller parler, consulter, ne pas avoir peur de parler de la dépression afin de déstigmatiser la perception qu'on a face à cette maladie, car oui la dépression est une maladie.


En ce mois de la prévention contre le suicide, le suicide est un des nombreux résultats de la dépression, mais au final qui est irréversible, tandis que la dépression va passe (un jour à la fois). La santé mentale est très importante et j'écris ces lignes afin de sensibiliser les gens à ce que c'est la dépression et d'en parler.


Check on your strong friends, ceux qui sont toujours souriant, ceux qui sont toujours positifs, moi j'ai utilisé le masque de la fille qui est toujours souriante pour cacher le fait que j'étais en train de vivre un enfer dans ma tête.


Aujourd'hui, je vais mieux pas à mon meilleur mais mieux.

Merci à ceux et celles qui sont là je vous portent dans mon coeur, merci beaucoup de me comprendre et de me supporter.


Si tu as besoin d'aide ou de parler :  Suicide Action

Suicide Action : +1 866-277-3553

N'aie pas peur de consulter.

N’aie pas peur de parler à tes amis et à ta famille.


Clique ici pour lire tout les articles

Suis moi sur mes réseaux sociaux :

Twitter | Instagram | Facebook | Podcast |

Be remarkable, stay remarkable

171 vues
Laremarkable  Transparent background.png
@Laremarkable
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram

© 2018 by Chrislène Jean Baptiste​. Proudly created with Wix.com