• Chrislène

Adulting in style - ton style, ton pouvoir

Bless - #remarkablethursday 16 saison 2

Nous revoilà pour un nouvel article sur le blogue et aujoud’hui on continue avec le thème : SELF LOVE. Si tu me suis sur mes réseaux sociaux, tu sais à quel point c’est important pour moi, j’ai passé trop de temps à ne pas m’aimer, maintenant que je suis à un point dans ma vie où je peux dire que je me sens bien et confortable avec qui je suis, tellement confortable que j'ai fait un photoshoot pour la nouvelle campagne de l'Aubainerie #PLUG, je également, le plus possible, partager cet amour et en parler.


Pour moi l’amour propre ce n’est pas quelque chose qui est linéaire, je pense qu’il y a plusieurs aspects qui contribuent à s’aimer, moi j’ai eu ma première révélation la fois que je me suis faite maquiller à mon bal en 2006, j’ai eu une confiance que je n’avais jamais eu auparavant, dans le fond tout mon look, ma robe, mes cheveux m’avaient donné un ‘’boost’’ ce n’est pas être superficielle, bien au contraire c’était une révélation : SELF LOVE comes with experiences and trials.


La série sur le self love a débuté avec Laurie avec qui on parlait de l’importance de s’aimer et de reclaim our power, ensuite nous avons discuté avec Taïna avec qui on a parlé du célibat et de l’amour de soi et cette semaine on examine le lien entre notre style vestimentaire et notre amour propre.


Je te présente Bleess, une amoureuse de la mode, elle innove dans le domaine de la mode en tant que consultante mode, styliste et du magasinage personnalisée. J’ai choisi d'incorporer le volet mode dans le thème de l’amour propre, car être confortable avec nous même commence par ce que l’on voit dans le miroir.



LRMK : Bienvenue dans la famille des remarkables, je suis très contente de t’avoir parmi nous et faire partie de cette série sur le Self love. Avant de débuter, j’aimerais connaître ton point de vue sur ce qu’est l’amour-propre?


Bleess : Salut Chrislène, et merci à toi de me donner cette opportunité de faire partie des remarkables. Voilà une année qui débute merveilleusement bien pour moi. Le fait d’accomplir l’un de mes buts en plus sur un sujet que j’apprécie, je suis aux anges. Alors pour répondre à la question, j’ai une petite phrase qui me vient en tête. Mais avant, laissez-moi vous mettre en contexte. Lorsque nous sommes en amour d’une tierce personne et que nous voulons lui dire à quel point nous l’aimons, on a souvent tendance à dire « Je n’ai pas assez de mot pour décrire combien je t’aime. » Mais en revanche, lorsque nous parlons de nous, de la personne qui devrait compter le plus pour soi-même, c’est plutôt difficile… difficile de se mettre de l’avant et venter ses mérites. Pour moi l’amour propre se nourrit de tes influences, de tes expériences. elle forge ton caractère et de là naît ton identité qui se résume en fait à son estime de soi une fois le jugement des autres emmagasiné et accepté de soi-même. C’est un travail sur soi qui peut être très long. Mais une fois que cet amour-propre est acquis,rien ne peut nous arrêter parce que notre vision des choses change vers le positif et la confiance en soi s’installe.



LRMK : L’amour-propre fait partie intégrale de notre personnalité et joue un grand rôle dans plusieurs de nos décisions et de nos choix. Ma chère Bleess, parle-nous un peu de toi, ça mange quoi en hiver une Bleess ?


Bleess : En fait, Bleess a longtemps été une fille qui avait une grande estime d’elle-même et ce, depuis toute petite. C’est après la naissance de mon fils que la remise en question de ma beauté physique est venue me chercher. Je ne dirais pas jusqu’à m’ébranler, mais disons que je devais réapprendre à me connaître et à m’aimer physiquement. Rien comme vêtement ne m’allait aussi bien qu’auparavant. Je devais apprendre à aimer qui je suis devenue en mettant de côté ce que les gens pouvaient bien penser de mon nouveau moi.  Sans quoi, je suis une personne très sociable, j’aime la vie, rire et les smoothies aux fruits. Je suis une épouse et mère passionnée. Par tout ce que j’entreprends, je suis une intervenante dans l’âme. C’est ce qui fait que j’ai cette fibre d’entraide. Je suis également passionnée par la mode mais surtout par le message que je peux véhiculer par elle.


LRMK : Qu’est-ce qui t’inspire le plus dans ton domaine? Ce domaine est souvent perçu comme un domaine superficiel. Qu’est-ce qui t’anime et t’encourage dans le milieu de la mode?


Bleess : Ce qui m’inspire le plus, c’est de pouvoir transmettre un message de beauté non conventionnel. C’est surtout de pouvoir amener les femmes à s’apprécier à leur juste valeur, à apprendre à se connaître davantage et à s’affirmer dans leur beauté et leur identité vestimentaire. C’est de voir des visages s’illuminer après une séance de magasinage ou encore un atelier. Effectivement, ce domaine peut être perçu comme étant superficiel mais en même temps c’est un sujet très prenant dans notre société. Si je peux en quelque sorte changer cette vision de beauté standard que nous avons et ce, pour les quelques femmes que je côtoie, alors je peux dire qu’une partie de ma mission sera accomplie.


LRMK : Je suis persuadée que ton travail t’amène à rencontrer toutes sortes de personnes. La question qui brûle les lèvres est la suivante : est-ce que je suis la seule qui est perdue lorsqu’il s’agit de trouver SON style vestimentaire? Comment rester authentique, trendy et à la fois confortable?


Bleess : En fait, je vais te soulager, parce que la plupart des femmes que je rencontre me disent la même chose que toi. Soit que c’est difficile de trouver son style ou encore qu’elles n’ont pas de style vestimentaire. Pour moi, ne pas avoir de style c’est comme dire ne pas avoir d’identité…. « ça ne ce peut pas » (un grand sourire). Disons que ça peut être long avant de trouver le style idéal pour soi... celui qui fait parler son identité sans même en dévoiler un mot, ça j’en conviens. Cependant, si tu rassembles plusieurs éléments tel que tes influences passées ainsi que présentes, tes icônes mode inspirante, ta personnalité, tes goûts et intérêts, cela t’apportera quelques éléments qui te permettront d’être sur le bon chemin. Tu peux même aller jusqu’à créer ton propre style. Car, selon moi le style est ton art, ta personne, ton identité. Dites-vous que les Trends sont là pour vous guider. Par la suite, c’est à vous de choisir celles qui se marient bien avec votre silhouette et dans lesquelles vous êtes le plus confortable.


LRMK : J’ai eu la chance de discuter avec des stylistes dans la saison 1 des #remarkablethursday et j’ai retenu cela : la mode est un fleuve. Tu peux choisir de suivre le courant ou d’y aller à contre sens. À la fin, tu es tout de même sur le fleuve. Moi, je suis de celle qui croit que l’on peut créer son propre style sans nécessairement suivre toutes les tendances. Mais la question est comment découvrir ce qui nous va? Est-ce qu'on suit notre morphologie, notre âge? Quels sont les critères importants lorsque nous choisissons nos morceaux pour notre garde-robe?


Bleess : Comme je l’ai dit auparavant, je suis tout à fait d’accord avec toi lorsque tu dis que nous sommes maîtres de notre style. Pour ce qui est de découvrir ce qui nous va, je suis de celle qui croit que suivre sa morphologie est l’une des clés. Je crois qu’il faut se poser les bonnes questions. On a tendance à mettre nos complexes de l’avant sans se demander si on est bien dans un vêtement. Ou encore « est-ce que ce vêtement nous avantage? Est-ce qu’il dévoile bien notre personnalité? Est-ce qu’il parle en notre nom. » Ton âge comme tu l'as mentionné, ta palette de couleurs, sont aussi des éléments qui t’aideront à découvrir ce qui te va le mieux. Mais le plus important, c’est de s’amuser au travers de cet exercice et d’essayer tout type de morceaux que vous aimez. Car, sans essai vous ne saurez jamais si cela vous va ou pas.


LRMK : Dans ton domaine, tu dois avoir rencontré des femmes qui voulaient changer de garde-robe à cause d’un divorce, d’un nouvel emploi, d’une grossesse? Est-ce qu’une transformation vestimentaire est souhaitable ou disons même indispensable lorsque la vie nous impose ces changements?


Bleess : Oui, effectivement, j’ai rencontré plusieurs femmes qui ont vécu certaines situations qui les ont amenés à devoir changer de garde-robe.  Moi-même, j’ai dû réaménager ma garde-robe en raison d’une grossesse. Je dirais qu’il est souhaitable de faire une transformation vestimentaire tout simplement parce que tu te dois de passer au travers de ce défi ou de cette situation pour garder ton assurance et augmenter, de ce fait, ton estime de soi.


LRMK : En tant que femme de taille forte, j’ai eu beaucoup de difficultés à me trouver un ‘’style’’ vestimentaire vu que les vêtements dans ma taille étaient limités. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus diversifié. Le fait d’avoir trouvé des vêtements qui me vont, m’ont beaucoup aidé à avoir confiance en moi. En quoi les vêtements jouent un rôle sur la confiance en soi à ton avis?


Bleess : Certaines personnes ne verront probablement pas le lien entre la confiance en soi et la mode. Je crois qu’il est important de comprendre que ce n’est pas le regard des autres qui influence notre confiance en nous, mais le nôtre. Donc, ce n’est pas le vêtement en soi qui amène la confiance que l’on a de nous mais plutôt le sentiment d’appréciation de soi, de notre beauté lorsque l’on se regarde dans le miroir. Donc, en quelque sorte, le vêtement comme le maquillage font partie des choses qui nous aident à rehausser notre estime, tout simplement parce que nous arrivons à nous percevoir d’un autre œil.


LRMK : Je suis toujours intriguée par ce qui a motivé quelqu’un à se lancer en business. Quels ont été tes motifs? Pourquoi avoir choisi le domaine de la mode?


Bleess : J’ai toujours été quelqu’un de créative. Mais, dans la communauté haïtienne dans laquelle j’ai grandi, il n’était point concevable d’avoir un métier qui découle du domaine de l’art. Donc, après avoir étudié 1 ½ ans en soins infirmiers, j’ai quitté par faute de manque de créativité dans le milieu. Je me suis donc dirigée vers l’éducation spécialisée. Un milieu où je pouvais aller chercher un peu plus de créativité mais toujours pas assez. Lorsque mes 30 ans ont sonné, il fallait qu’un changement se fasse. Donc, sachant mon amour pour la mode, mon conjoint m'a conseillé d’aller prendre un cours de styliste, dont il avait vu les pubs sur facebook. Ce qui devait être au départ un passe-temps m’a donné la  piqûre d’aller plus loin et me voilà aujourd’hui à gérer mille et un projet.


LRMK : C’est de là l’importance d’avoir un bon entourage qui va nous pousser vers nos rêve. Très heureuse que ton homme à su voir cette flamme créatrice en toi.




LRMK : Tu as un très beau style: classique et professionnel, lorsque tu t’es lancée dans la mode, est-ce que tu as eu de la difficulté à trouver TON style? Si tu prends le temps de regarder ta garde-robe quels sont les trois item qui reflètent le plus ta personnalité?


Bleess : Je n’ai pas eu de difficulté à trouver mon style. Ce qui a été le plus difficile pour moi, c’est de le faire avec ce que le Québec nous offre en termes de diversités vestimentaires. J’aime bien le style de Londres. Donc, il va m’arriver souvent de magasiner en ligne et faire les mille et un pas chez Zara pour trouver la blouse exacte. (lolll) Pour ce qui est des trois item qui reflètent le plus ma personnalité, je dirais 1. Mon blazer noir qui reflète mon côté leader 2. Mes talons hauts noirs qui dévoilent mon côté séduisant et sexy et pour terminer 3. Mon foulard « Faux Fur » qui donne toujours un punch d’élégance.


LRMK : Nous sommes quasiment à la fin de l’entrevue, et je te pose la même question que j’ai posé aux précédentes #remarkables. Si tu avais la petite Bleess quels conseils lui donnerais-tu? Quels mots d’encouragements et motivation aimerais-tu lui transmettre?


Bleess : Je lui dirais « ma petite Bleess chérie la vie te sera parfois difficile par de multiples obstacles. Mais dis-toi que le plus beau est à venir. Reste forte, car je sais que de grandes choses te sont destinées. »


LRMK : La première chose qui me vient en tête c’est : JEREMIE.29.11!!! 🙌🏾En terminant ma chère Bleess, qu’as-tu retenue de cet article? Et quels points forts aimerais-tu que les lectrices.eurs gardent en tête?



Bleess : Ce type de questionnaire nous permet toujours de mettre nos pendules à l’heure. De clarifier nos croyances, est ce que j’ai apprécié comme expérience. J’aimerais que les lectrices.eurs  gardent en tête que l’amour-propre est primordial que la confiance en soi, en ses capacités et nous permet d’amener notre look à un autre niveau. Notre personnalité nous amène à être différent, unique et nous permet d’oser. Apprenez à assumer votre style afin que votre entourage l’apprécie à leur tour. Dite-vous que votre style est votre signature, votre identité. C’est donc à vous de nous la partager avec assurance.


LRMK : Ma chère Bleess, l'entrevue est terminé, et je tiens à te dire merci pour ta transparence et ton partage, je suis totalement en accord avec ton point de vue : le style vestimentaire aide énormément à notre amour propre; car depuis peu, peut-être environ 4-5 ans je prends le temps de faire attention à mon apparence et mes vêtements et comme tu l'as mentionné plus haut et je te cite : -'' Car, selon moi le style est ton art, ta personne, ton identité. '', la mode m'a permise de trouver mon identité et d'apprécier davantage ce que je voyais dans le miroir. Encore une fois merci de faire partie de la grande famille des #remarkables !


Hey les remarkables voici ci-dessous tous les liens de Bleess.

Instagram

Facebook

Site web



See y’all next week & stay remarkable.

Ma page instagram : https://www.instagram.com/laremarkable/

Ma page facebook : https://www.facebook.com/laremarkable/

Mon podcast : https://anchor.fm/laremarkable

Laremarkable  Transparent background.png
@Laremarkable
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram

© 2018 by Chrislène Jean Baptiste​. Proudly created with Wix.com